Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Ambidextre

L'Ambidextre

BD, Livre, Dessin, Peinture, Musique, Jeu Vidéo


Aujourd'hui, c'est mARTdi ! - Oggi è mARTEdì : Antonio Canova

Publié par Sonia Aloi sur 1 Septembre 2020, 11:07am

Catégories : #art, #arte, #mARTEdi, #mARTdi, #aloisonia, #soniaaloi, #Canova, #Antonio_Canova

Aujourd'hui, c'est mARTdi !

Sonia Aloi nous propose chaque semaine un article consacré à l'art. Parallèlement au métier de dessinatrice, elle enseigne l'art et l'image dans les collèges et lycées. Aujourd'hui, elle évoque Antonio Canova.

Psyché ranimée par le baiser de l'Amour, marbre sculpté entre 1787 et 1793

Antonio Canova est un autre magicien de la sculpture, un artiste de Trévise qui interprète l'idée de beauté sensuelle au plus haut niveau. Il s'est formé dans ma Venise bien-aimée en fréquentant l'école de nudité de l'Académie, apprenant à connaître le corps humain à partir de la vie, un luxe que les artistes des siècles précédents ne pouvaient pas se permettre pour des raisons morales. La notoriété de Canova sera telle que Napoléon voudra être représenté par lui. Il existe également une réplique en bronze du portrait de Napoléon (très idéalisée) commandée par le vice-roi napoléonien d'Italie et exposée aujourd'hui dans la cour de l'Académie de Brera.
Mais c'est dans le groupe sculptural Psyché ranimée par le baiser de l'Amour que Canova parvient à célébrer la beauté, l'érotisme, l'élégance et l'équilibre à la énième puissance. Les personnages sont tirés d'un très ancien conte de fées écrit par le poète Apuleio. Cette sculpture n'a pas échappé à la critique, accusée de ne poursuivre que des buts esthétiques (malheureusement, il existe à toutes les époques des personnes atteintes de la "maladie de vivre").
Le moment représenté est la fin heureuse dans laquelle l'Amour réveille par un baiser chaud sa Psyché bien-aimée, une belle mortelle avec laquelle il consomme de longues nuits de passion dans l'ombre de la Vénus jalouse et pour laquelle Psyché tombe dans un sommeil malsain. Canova bloque à jamais les deux personnages dans cet acte passionné et très doux. Je vous suggère de lire l'histoire complète car une larme la fait toujours fuir.
Pour aider à identifier le moment de l'histoire racontée par Canova, il y a le vase que la jeune fille récupère dans le monde souterrain et dans lequel se trouve le piège de Vénus : un sort soporifique infernal. Il est situé dans le dos de la jeune fille. 
L'œuvre est commandée par un noble anglais qui n'entrera jamais réellement en possession de l'œuvre parce qu'il ne peut pas la payer (c'est une malédiction).
La magie de Canova réside aussi dans sa grande sagesse de composition, les deux corps se croisent sur deux diagonales qui donnent de l'équilibre à la pose (on n'avait pas encore vu une composition aussi originale et innovante). Le point le plus admirable de la sculpture est celui où l'étreinte a lieu et où les deux finissent par s'entremêler, mais l'œuvre offre de multiples points de vue, allant au-delà de la rigidité statuesque habituellement fermée par la vue de face et de profil. A tel point qu'il faut faire le tour pour voir des éléments que l'on ne voit pas de face, comme l'ampoule et les flèches de l'Amour. L'œuvre est un spectacle à elle toute seule : au Louvre je ne pouvais pas m'empêcher de me retourner et de me perdre dans les détails des pieds de Psyché ranimée par le baiser de l'Amour (Tarantino approuverait).

Sonia Aloi :  Facebook - Instagram

_____________________________________________

mARTEdì di Sonia Aloi


Sonia Aloi ci offre un articolo dedicato all'arte ogni settimana. Oltre alla professione di designer, insegna arte e immagine nelle scuole medie e superiori.

Antonio Canova è un altro mago della scultura, un’artista di Treviso che interpreta ad altissimi livelli l’idea di bellezza sensuale. Si forma nella mia amata Venezia frequentando la scuola di nudo dell’Accademia, imparando a conoscere il corpo umano dal vero, un lusso che gli artisti dei secoli precedenti non potevano permettersi per questioni morali. La fama di Canova sarà tale che Napoleone vorrà farsi ritrarre da lui. Del ritratto di Napoleone (molto idealizzato) esiste anche una replica in bronzo commissionata dal vicerè napoleonico d’Italia ed esposta oggi nel cortile dell’Accademia di Brera.
Ma è nel gruppo scultoreo Amore e Psiche che Canova riesce a celebrare all’ennesima potenza bellezza, erotismo, eleganza ed equilibrio. I personaggi sono tratti da una fiaba molto antica scritta dal poeta Apuleio. Questa scultura non è stata immune da critiche, accusata di perseguire soltanto fini estetici (purtroppo persone afflitte dal “mal di vivere” esistono in ogni epoca).
Il momento rappresentato è il lieto fine in cui Amore risveglia con un caldo bacio l’amata Psiche, una bellissima mortale con la quale consuma lunghe notti di passione all’oscuro della gelosa Venere e per la quale Psiche cade in un sonno malefico. Canova blocca per sempre i due personaggi in quest’atto passionale e dolcissimo. Consiglio di leggere la storia completa perché una lacrima la fa sempre scappare.
Per aiutare a identificare il momento della storia raccontato da Canova c’è il vaso che la ragazza recupera dagli inferi e in cui c’è la trappola di Venere: un’ incantesimo soporifero infernale. E’ situato dietro al schiena della ragazza. 
L’opera è commissionata da un nobile inglese che di fatto non entrerà mai in possesso dell’opera perché non riesce a pagarla (questa sì che è una maledizione).
La magia di Canova sta anche nella sua grandissima sapienza compositiva, i due corpi si incrociano su due diagonali che donano equilibrio alla posa (non si era ancora vista una composizione così originale e innovativa). Il punto più ammirato della scultura è dove avviene l’abbraccio e i due finiscono intrecciati ma l’opera offre molteplici punti di vista oltrepassando la rigidità statuaria solitamente chiusa dalla visione frontale e di profilo. Tanto che bisogna fare tutto il giro per vedere elementi che frontalmente non si vedono come l’ampolla e le frecce di Amore. L’opera è uno spettacolo a tutto tondo, al Louvre non smettevo più di girarci intorno perdendomi nei dettagli dei piedi di Amore e Psiche (Tarantino approverebbe).

Sonia Aloi :  Facebook - Instagram

___________________________________

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Vi è piaciuto questo articolo? Sentitevi liberi di condividerlo!

 

⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents