Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Ambidextre

L'Ambidextre

BD, Livre, Dessin, Peinture, Musique, Jeu Vidéo


Aujourd'hui, c'est mARTdi ! - Oggi è mARTEdì : Baldassarre Longhena

Publié par Sonia Aloi sur 15 Septembre 2020, 09:57am

Catégories : #art, #arte, #mARTEdi, #mARTdi, #aloisonia, #soniaaloi, #Longhena, #Baldassarre_Longhena

Aujourd'hui, c'est mARTdi !

Sonia Aloi nous propose chaque semaine un article consacré à l'art. Parallèlement au métier de dessinatrice, elle enseigne l'art et l'image dans les collèges et lycées. Aujourd'hui, elle évoque Venise et Baldassarre Longhena.

Dans les années 1600, alors que les autres États italiens sont soumis à une domination étrangère, Venise conserve un prestige, une puissance et une beauté intacts, face à l'Espagne, la France et l'Autriche. Venise comme un guerrier vaillant qui garde son calme et son charme dans toutes les situations...
C'est une ville vivante qui se renouvelle en fonction des temps changeants sans renoncer à elle-même et à ses racines, et ce processus évolutif s'exprime notamment dans l'architecture.
Baldassarre Longhena (Venise, 1598- ivi, 1682) est le plus grand architecte vénitien du XVIIe siècle et l'un des plus grands d'Italie.
Sa culture est basée sur l'étude des œuvres de Palladio, dont il a appris à être original sans être trop influencé par la rigidité des structures classiques.
La première œuvre importante de Longhena est la Chiesa della Salute. Le bâtiment donne sur le Grand Canal, à l'endroit où il est sur le point de se jeter dans le bassin devant le complexe immobilier de Saint-Marc (Palais Ducal, Librairie, Basilique, Piazza et Piazzetta). Il s'élève presque sur la pointe formée par la confluence de deux canaux, la Giudecca et la Grande, devenant le pivot de rotation de l'un avec l'autre. Elle est voulue par la Sérénissime comme une prière et comme un remerciement à la Vierge, Mère de Dieu, pour avoir préservé la ville de Venise de la terrible peste du XVIIe siècle.

Sa forme est polygonale afin d'offrir à la vue des côtés toujours différents, et le plan central est choisi par l'architecte pour des raisons urbaines plutôt que religieuses.
Sur le plan stylistique, l'église est un merveilleux mélange de formes classiques, baroques et byzantines et l'extérieur reçoit des jeux de lumière et de couleurs particuliers grâce aux reflets de l'eau. Le résultat reste cependant cohérent avec le milieu environnant.
La façade à demi-colonnes, architrave et tympan proviennent de Palladio, le dôme est un auvent selon l'usage vénitien, sans nervures, soutenu par les volutes de liaison, les structures sont décomposées et recomposées, elles se renvoient les unes aux autres dans un jeu de lumière multiple. Au contraire, tout le bâtiment semble s'élever du canal dont l'étendue horizontale est passée de façon homogène par le large escalier jusqu'à la verticale des corps radiaux et de ceux-ci avec la spirale des volutes (ces parties qui semblent des boucles) jusqu'à la courbe du dôme pour finir avec l'élégante lanterne.

Sonia Aloi :  Facebook - Instagram

_____________________________________________

mARTEdì di Sonia Aloi


Sonia Aloi ci offre un articolo dedicato all'arte ogni settimana. Oltre alla professione di designer, insegna arte e immagine nelle scuole medie e superiori.

Nel ‘600 mentre gli altri stati italiani sono soggiogati dal dominio straniero decadono Venezia mantiene intatti prestigio, potere e bellezza, fronteggiando Spagna, Francia e Austria. Venezia come una valorosa guerriera che mantiene in ogni situazione compostezza e fascino.
E’ una città viva che si rinnova in concomitanza con il mutare dei tempi senza però rinunciare a se stessa e alle proprie radici e questo processo evolutivo lo esprime soprattutto nell’architettura.
Baldassarre Longhena (Venezia, 1598- ivi, 1682) è il massimo architetto veneziano del ‘600 e uno dei maggiori d’Italia.
La sua cultura si basa sugli studi delle opere del Palladio da cui impara ad essere originale senza farsi condizionare troppo dalla rigidezza delle strutture classiche.
La prima opera importante del Longhena è la Chiesa della Salute. L’edificio si affaccia sul Canal Grand, nel punto in cui questo sta per sboccare nel bacino antistante il complesso edilizio di san Marco ( Palazzo Ducale, Libreria, Basilica, Piazza e Piazzetta). Sorge quasi sulla punta formata dalla confluenza di due canali Giudecca e Grande, divenendo il perno di rotazione dell’uno con l’altro. Essa è voluta dalla Serenissima come preghiera e come ringraziamento alla Vergine Madre di Dio per preservare la città di Venezia dalla terribile peste del XVII secolo.

La sua forma è poligonale così da offrire alla vista lati sempre diversi e la pianta centrale è scelta dall’architetto per motivi urbanistici piuttosto che religiosi.
Stilisticamente la chiesa è una meravigliosa mescolanza di forme classiche, barocche ed esempi bizantini e l’esterno riceve particolari giochi di luci e colori grazie ai riflessi dell’acqua. Il risultato rimane comunque coerente con l’ambiente circostante.
La facciata con semicolonne, architrave e timpano derivano dal Palladio, la cupola è a calotta secondo l’uso veneziano , priva di costoloni sorretta dalle volute di raccordo, le strutture si scompongono e si ricompongono, si rinviano l’una all’altra in un gioco molteplice di luci. Anzi l’intero edificio appare sorgere dal canale dalla cui distesa orizzontale si passa in modo omogeneo mediante l’ampia gradinata alla verticale dei corpi radiali e da questi con la spirale delle volute ( quelle parti che sembrano riccioli) alla curva della cupola per terminare con l’elegante lanterna.

 

Sonia Aloi :  Facebook - Instagram

___________________________________

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Vi è piaciuto questo articolo? Sentitevi liberi di condividerlo!

 

⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents