Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Ambidextre

L'Ambidextre

BD, Livre, Dessin, Peinture, Musique, Jeu Vidéo


Hier, c'était mARTdi ! - Ieri era mARTEdì! : Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin

Publié par Sonia Aloi sur 10 Février 2021, 18:29pm

Catégories : #art, #arte, #mARTEdi, #mARTdi, #aloisonia, #soniaaloi, #bernini, #bernin

Hier, c'était mARTdi !

Sonia Aloi nous propose chaque semaine un article consacré à l'art. Parallèlement au métier de dessinatrice, elle enseigne l'art et l'image dans les collèges et lycées. Aujourd'hui, elle évoque Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin.

Extase de la bienheureuse Ludovica Albertoni (1675), église San Francesco à Ripa, Rome

La malveillance de Gian Lorenzo Bernini, dit Le Bernin ou Cavalier Bernin (en italien : Cavaliere Bernini) (Naples, 7 décembre 1598 – Rome, 28 novembre 1680),
Il est vrai que ceux qui sculptent le marbre de cette façon n'appartiennent pas à ce monde, mais ils sont dotés d'une habileté, d'un talent et d'un grand pouvoir magiques. À Brera, je me suis inscrit au cours de sculpture sur marbre pour découvrir qu'en plus d'être fatiguant, il est vraiment difficile de "façonner" le marbre car c'est une technique consistant "à enlever" : on élimine de la matière jusqu'à ce qu'on obtienne ce qu'on a en tête ; si on fait une erreur, on ne peut pas la réparer.
La bienheureuse Ludovica Albertoni (1671-1674) est l'une de ses dernières œuvres et, comme l'extase de Sainte Thérèse, elle propose la même ambiguïté. Les spasmes du saint au moment de sa mort suggèrent une excitation érotique. L'exaltation religieuse s'exprime comme un moment de plaisir extrême. Si, d'une part, la compétence technique exceptionnelle a été immédiatement reconnue par les mécènes, d'autre part, le Bernin a été sévèrement critiqué pour l'abandon inconvenant de la femme sculptée.
Mais l'artiste baroque est théâtral et aime la "spectacularité" des gestes excessifs, l'amour divin est remplacé par un amour plus terrestre (il était assez malicieux et pour cela je dois l'aimer).

 

Sonia Aloi :  Facebook - Instagram

 

_____________________________________________

 

mARTEdì di Sonia Aloi


Sonia Aloi ci offre un articolo dedicato all'arte ogni settimana. Oltre alla professione di designer, insegna arte e immagine nelle scuole medie e superiori.

La malizia di Gian Lorenzo Bernini, meglio conosciuto come Gian Lorenzo Bernini (Napoli, 7 dicembre 1598 – Roma, 28 novembre 1680).
Premesso che chi scolpisce il marmo in questo modo non appartiene a questo mondo, è dotato di abilità, talento e tanto potere magico. A Brera mi iscrissi al corso di scultura del marmo per scoprire che oltre ad essere faticoso è davvero difficile "plasmare" il marmo dato che è una tecnica “a togliere”, elimini materia fino ad ottenere quello che hai in mente se sbagli non puoi rimediare.
La Beata Ludovica Albertoni (1671-1674) è tra le sue ultime opere e come l’estasi di Santa Teresa ripropone lo stessa ambiguità. Gli spasmi della santa nel momento della morte fanno pensare a un’eccitazione erotica. L’esaltazione religiosa viene espressa come un momento di estremo piacere. Se da una parte l’eccezionale abilità tecnica viene riconosciuta subito dai committenti dall’altra Bernini verrà aspramente criticato per lo sconveniente abbandono della donna scolpita.
Ma l’artista in quanto barocco è teatrale ed ama la spettacolarità dei gesti eccessivi , l’amore divino viene sostituito da un amore più terreno (era malizioso quanto basta e per questo mi tocca amarlo).

Sonia Aloi :  Facebook - Instagram

 

___________________________________

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Vi è piaciuto questo articolo? Sentitevi liberi di condividerlo!

 

⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents